Un mariage franco-mexicain sur la métropole Lilloise

Un mariage près de Lille

Angela et Alexandre se sont mariés au tout début du printemps, alors que le temps s’adoucissait doucement. Les deux amoureux vivent à Paris, mais la famille d’Alexandre est d’Haubourdin, tandis que celle d’Angela vit au Mexique. Cette année, ils avaient choisi d’être en petit comité pour faire un mariage civil à Haubourdin, à côté de Lille. Ils prévoient d’en organiser un second l’an prochain, plus grand, au Mexique.

Leur budget étant limité, Angela m’a contactée pour réaliser un reportage photo relativement court. Je l’ai accueillie au studio, accompagnée de sa belle-mère, pour discuter de ses besoins. Il avait été initialement convenu que je ne fasse que les photos de la cérémonie civile (assez brève, et à 500 mètres de mon studio !) suivie de quelques photos de groupes à la sortie, puis d’une petite séance couple tout près de l’hôtel de ville.

Finalement, j’ai également couvert les préparatifs, juste avant la mairie…

… ainsi que le début du déjeuner, organisé par un traiteur à domicile, chez les parents d’Alexandre. C’est là que j’ai pris l’une de mes photos préférées lors de ce mariage : l’émotion du marié qui serre sa grand-mère dans ses bras ! 

Témoignage de la mariée

Voici le témoignage de la mariée, Angela :

Le plus beau jour de ma vie s’est passé en intimité avec ma famille française, ma mère et ma soeur tout droit venues du Mexique pour être à mes côtés dans la maison de mes beaux parents qui se trouve dans un petit village dans le nord de la France. Les invités, le repas, la décoration qu’on a préparé soigneusement, tout était parfait… « L’amour est le lien qui unit parfaitement » c’est écrit. Deux destins entrecroisées, deux mondes différents qui maintenant forment un seul, et c’est ainsi qu’on a commencé notre histoire officielle, entourés de nos proches. J’aurais aimé que ça dure plus longtemps, qu’on reste à s’embrasser, à rigoler tous ensemble comme une nouvelle grande famille qu’on forme désormais. Mais le temps s’est écoulé en larmes de bonheur. La journée finie, heureusement Hélène a su capter les moments les plus marquants de notre mariage avec respect et gentillesse. Merci Hélène, très beau travail pour les maladroits débutants devant l’objectif. Nos souvenirs resterons gravés à jamais dans nos cœurs avec de superbes images pour se remémorer le beau jour de notre mariage dans ce premier chapitre à la française.

Les préparatifs de la mariée

Angela était accompagnée de sa mère pour les préparatifs. Lupita était venue spécialement du Mexique pour assister au mariage de sa fille, mais elle ne parlait pas français. Quant à moi, si mon portugais me permet de comprendre aisément l’espagnol, il m’est difficile de m’exprimer dans cette langue ! Mais nous arrivons toujours à communiquer lorsqu’il le faut…

Les préparatifs de la mariée ont eu lieu dans un salon d’esthétique à Wavrin. La mariée a pu être coiffée, maquillée, et s’habiller sur place dans l’une des pièces mise à sa disposition (visiblement réservée aux massages !). L’espace était chaleureux et j’ai pu faire des photos variées grâce à la décoration du salon. Mais au-delà de mon job de photographe, c’est aussi le moment où j’accompagne la mariée alors que le stress monte avant la cérémonie !

Le mariage civil à la mairie d’Haubourdin

Alors que j’habite depuis 8 ans à 500 mètres de la mairie d’Haubourdin, c’était la première fois que je mettais les pieds dans la salle des mariages !

Mairie d’Haubourdin : pose longue de nuit réalisée l’été dernier sur le pont d’Haubourdin

Ce que j’aime particulièrement sur un reportage, c’est d’être attentive à TOUT ce qu’il se passe pour capturer des moments particuliers. Ci-dessous, le frère du marié, qui filmait la cérémonie civile avec son téléphone, embrasse sa future femme, qu’il épousera très bientôt !

Ce geste affectueux ne m’a pas échappé non plus : la mariée tend la main à sa mère pendant la cérémonie ! Elle l’avait également choisie pour témoin.

Quant au marié, il avait désigné son grand-père comme témoin de mariage !

Le mariage s’est déroulé en très petit comité : ils n’étaient qu’une vingtaine d’invités ! Seules les personnes très proches étaient présentes pour ce moment unique et important. Les voici tous réunis sur une photo de groupe à la sortie de la mairie :

Les mariés et tous leurs invités lors de ce mariage en comité restreint

Séance photo de couple au mariage

S’il est possible de réaliser une séance « Engagement » avant le mariage, ou une séance « Day After » après, j’accorde une importance particulière à la séance photo en couple le jour J du mariage !

Pour moi, ce moment doit être un instant privilégié où les mariés peuvent enfin se retrouver, presque seuls, loin de l’agitation du mariage. Si je les guide un peu et leur suggère certaines idées, j’essaye avant tout de me faire oublier. Je veux leur permettre au maximum de vivre quelques minutes dans une bulle, en oubliant l’appareil photo autant que possible. Le mariage est avant tout un événement qui se vit à deux, et j’aime leur donner l’opportunité de profiter de cette pause en tête-à-tête.

      

Le déjeuner de mariage

Les parents d’Alexandre venait à peine d’emménager quelques semaines plus tôt dans leur nouvelle maison. La famille s’est chargée de la décoration du salon où les invités étaient reçus pour le déjeuner qui suivait la cérémonie. Quant au repas, il était intégralement géré par un traiteur à domicile.

 

Angela et Alexandre ont été particulièrement touchés en ouvrant leurs cadeaux, mais surtout en lisant les cartes de vœux.

Si le marié était très ému, sa femme n’était pas en reste ! C’est dans les bras de sa mère qu’elle a versé quelques larmes d’émotion…

Et même si j’aime photographier ces larmes de bonheur, j’aime aussi voir les gens rirent ! Alors quand ils refusent de sourire, comme le frère du marié, je suis obligée de donner le meilleur de moi-même pour déclencher un rire spontané, sincère et communicatif, qui restera sur les images pour témoigner du bonheur partagé ce jour ! Alors, qui a dit qu’il suffisait d’appuyer sur un bouton pour être photographe ?

À table, Alexandre était assis à côté de son témoin. Lorsque le grand-père a porté un toast au mariage, il a ému tout le monde (y compris moi !) en chantant « Un jour, tu verras ». C’est la chanson qu’il avait déjà chanté à sa femme lors de leur mariage en 1956 !

 

C’était un très beau mariage intime, qui m’a rappelé celui de mon propre frère où nous étions 8 ! Et j’espère avoir l’occasion de photographier également leur mariage qui aura lieu au Mexique dans un an !

 

Vous voulez voir un autre reportage de mariage ? Allez découvrir ceux-ci :

le reportage photo mariage à Roncq d’Élodie et Maxime

les photos et la vidéo de mariage en Belgique d’Estelle et Maxime

le reportage photo et vidéo de mariage d’Alice et Yoann

Et je vous rappelle que je propose de mettre en place une cagnotte en ligne pour que votre reportage photo ou vidéo soit sur votre liste de mariage !

Partager cet article

Fermer le menu
×
×

Panier