Retoucher un portrait : jusqu’où faut-il aller ?

Jusqu’où aller dans la retouche d’un portrait ?

Lorsque j’attaque le post-traitement d’une photo, je me pose toujours la question du dosage. Je développe systématiquement le fichier RAW sous Lightroom. Ensuite, selon les cas, je retouche localement les images sous Photoshop.

Certains choix sont assez évidents : enlever les boutons, effacer une marque de bronzage (ou plutôt un coup de soleil, ici !)… Bref, toutes les imperfections temporaires qui n’ont pas besoin de justification pour être éliminées.

D’autres actions peuvent être faites, mais on peut se poser la question de l’éthique quant aux modifications corporelles : utiliser l’outil fluidité pour modeler le visage, changer l’arcade sourcilière, modifier les traits des la bouche… Jusqu’où peut-on se permettre d’aller lorsqu’on retouche un portrait ?

portrait before photoshop affinity retoucheportrait after photoshop affinity retouche

Photoshop vs Affinity Photo

J’ai réalisé ce portrait de Maud dans le but de montrer ce qu’il est possible de faire lors du post-traitement. Cet exemple avant-après permet de visualiser le type de modifications qui peuvent être apportées sur un portrait.

C’était également l’occasion pour moi de tester pour la première fois la retouche portrait sur le logiciel Affinity Photo, suite à une formation Empara. Bien que le logiciel soit relativement facile à prendre en main grâce aux nombreuses similitudes avec Photoshop, j’ai tout de même rencontré certaines difficultés en ne retrouvant pas tout de suite certains de mes repères habituels. J’ai finalement terminé ma retouche sur Photoshop !

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email
Fermer le menu
×
×

Panier