Voyager au Cap Vert

Petit pays

Le Cap Vert est mon petit pays de cœur. J’y ai posé les pieds pour la première fois, à l’âge de 19 ans. Au total, j’y ai passé plus d’un an au cours de 6 voyages entre 2005 et 2015, dont 8 mois où j’ai vécu sur place.

Baia Monte Cara Sao Vicente Mindelo
enfants cap verdiens boa vista sable desert viana

La découverte des îles avec ma fille

Ma fille, Jandira, est métisse franco-cap verdienne. Elle est allée au Cap Vert à l’âge de 11 mois puis de 18 mois. Elle n’avait donc plus aucun souvenir de son pays ni de sa famille.

Lorsqu’elle a eu 6 ans, j’ai tenu à l’emmener un mois dans l’archipel du Cap Vert pour lui faire connaître sa famille et découvrir ses racines.

Nous y sommes allées à deux au printemps 2015, alors qu’elle était encore scolarisée en CP.

plage cap vert enfant

La famille paternelle

Jandira a pu rencontrer sa famille paternelle : ses grands-parents et sa tante à Santiago, ses arrières-grands-parents à Santo Antao (dont son arrière-grand-mère, décédée trois ans plus tard), son oncle à Sal, sa cousine à Boa Vista, et d’autres membres de la famille plus éloignée.

Entre montagne et océan

Le Cap Vert, c’est un archipel de 10 îles, dont 9 sont habitées. Malgré sa petite superficie de 4000 km² (moins que la région Nord de la France !), le pays regorge de paysages très différents les uns des autres. Certaines îles sont très plates, d’autres beaucoup plus montagneuses. On y trouve tantôt une végétation luxuriante, tantôt une triste sécheresse. En plein océan Atlantique, le Cap Vert se situe aux larges des côtes du Sénégal, sous les îles Canaries, qui font partie du même ensemble géographique, la Macaronésie.

volcan fogo cap vert
saline cap vert sal
saline cap vert sal

Une vidéo pour découvrir les îles du Cap Vert

J’ai fait peu de photos lors de ce dernier voyage, et j’en suis assez déçue. En revanche, je me suis concentrée sur l’objectif que j’avais en partant : réaliser une vidéo de ce voyage initiatique à la rencontre des racines de ma fille. Au-delà des souvenirs personnels, cette vidéo relate surtout le quotidien au Cap Vert, loin des hôtels de tourisme. Si vous voulez visiter ce beau petit pays à la culture tellement riche, je vous invite à regarder ces images avant de vous y rendre.

Sal, Boa Vista, Santiago, Fogo, Sao Vicente, Santo Antao

Vous y trouverez, dans l’ordre :

  • L’île de Sal : l’aéroport
  • L’île de Boa Vista : la pension (tenue par des habitants locaux), la plage, le village Estancia do Baixo et le désert de Viana
  • L’île de Santiago, Praia (capitale) : la traite des chèvres dans la cour de la maison, une exposition de l’artiste Kiki Lima, le marché de Sucupira, un tour en barque avec des pêcheurs, l’apprentissage du port de tête et de la douche (banho di kaneka), le batuku, les jeux d’enfants, le lavage des vêtements à la main, la vie quotidienne entre voisins, les trajets entre villes en Hyace
  • Assomada, l’eau du puits
  • le village des Rabelados, leurs traditions et leur artisanat
  • Tarrafal : le camp de concentration, la plage, ses noix de cocos et ses singes
  • Cidade Velha, son Pelourinho et sa forteresse, lieu historique du commerce triangulaire et du trafic d’esclaves
  • L’île de Fogo : le trajet en bateau, le volcan et son cratère, le soufre, la fumée et les dégâts de la dernière éruption qui venait d’avoir lieu, un enterrement sur le bord de la route, la fête annuelle de Sao Filipe et ses chevaux
  • L’île de Santo Antao : la route en bateau, la randonnée dans la montagnes, les ânes, la fabrication du rhum local en broyant la canne à sucre, le maïs pilé pour préparer le plat traditionnel (cachupa)
  • L’île de Sao Vicente : la plage de Laginha face au Monte Cara dans la célèbre baie de Mindelo
  • Retour à l’île de Sal : la statue d’Amilcar Cabral, les salines et leur eau dans laquelle on flotte, le cockpit de l’avion de retour.

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email
Fermer le menu
×
×

Panier